Les frais bancaires en hausse depuis 3 ans

Les frais bancaires sont en hausse depuis 2013 et vous savez pourquoi? Depuis la chute des taux d’intérêt dans le secteur immobilier, les banques doivent trouver d’autres vecteurs de croissance afin de pallier à cette baisse de revenus. Les frais bancaires ont donc naturellement augmenté depuis 2013. Néanmoins, l’apparition de nouvelles banques plus compétitives assurant des prestations  gratuites, commence à dissuader petit à petit les gros établissements bancaires à poursuivre cette hausse effrénée des frais bancaires. Les français payent en moyenne 194 € par an. Rentrons ensemble dans le détail:

Les frais de tenue de compte:

C’est la partie des dépenses qui a été le plus impactée ces derniers temps, s’estimant à une vingtaine d’euros par an en moyenne. D’après certaines études, ces tarifs auraient triplé en l’espace de 5 ans. Aujourd’hui, la hausse a se fait moins ressentir; certaines banques cesseront même de les augmenter en 2018.

La carte bancaire :

Il s’agit d’un poste important également avec un coût moyen de 5,33 €par mois (64 € pas an). Ces frais ont beaucoup augmenté dernièrement allant parfois jusqu’à dépasser l’inflation… Ces frais représentent une moyenne évidemment car tout dépend du type de carte dont vous bénéficiez (VISA, MASTERCARD, PREMIUM). Les coûts seront différents.

Les frais de découvert:

Représentant le dernier tiers de la facture,  les français paieraient en moyenne 60 € par an de frais de découvert, assez coûteux mais stables pour l’année 2018. Ces commissions de découverts ont été plafonnés à 8 € par dépassement. Panorabanques a réalisé une étude sur ce sujet. Je vous invite à la lire: ici

Les autres coûts qui augmentent de façon moins rapide:

  • les frais de virement
  • les frais pour les comptes qui ne sont pas/plus actifs
  • les transferts d’argent de vos comptes épargne vers une autre banque pouvant grimper jusqu’à 155 € dans le cas d’un transfert de PEA.



En conclusion, les coûts de tenue de compte n’ont fait que progresser depuis 2017 et c’est grâce à l’apparition d’Orange Bank que cette hausse sans limite s’est atténuée. Malgré tout, un client payera toujours en moyenne 194 euros par an ce qui est considérable surtout avec des banques en ligne proposant des tarifs de plus en plus avantageux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *